Une eau minérale naturelle unique et bienfaisante

Les vertus de l’eau minérale de Bagnoles de l’Orne, associées à un climat océanique, vous garantissent un séjour d'oxygénation, aussi relaxant que tonifiant.

Des bienfaits reconnus, qui contribuent ainsi à l’amélioration de votre santé, notamment en rhumatologie, phlébologie et gynécologie.

Image 215
Image 220

Notre “médicament” naturel : une eau “oligo-métallique”

L’eau minérale naturelle de Bagnoles de l’Orne bénéficie de qualités thérapeutiques uniques.

Cheminant pendant des siècles à travers les roches profondes, notre eau s’enrichit de tous les oligoéléments indispensables à la santé, tout en offrant l’avantage d’être faiblement minéralisée.

D’une pureté remarquable et d’une couleur d’aigue-marine, elle jaillit au débit régulier de 48m3 à l’heure, à une température constante de 24,3° pour vous garantir les mêmes bienfaits au fil des années, en toute saison.

Principaux éléments actifs

Cuivre

Anti-inflammatoire

Cu

Molybdène

Propriété cardiovasculaire

Mo

Silicium

Protecteur osseux et cartilagineux

Si

Radon

(Faiblement Radioactif)

Analgésique, cicatrisant et stimulant hormonal

Ra

CO² dissout

Vasodilatateur cutané

CO2

Faible quantité de minéraux

Chlorures, sulfates, silicates, bicarbonate, sodium, magnésium, potassium, fer, calcium

Propriétés de l’eau thermale

24,3°C

Température de l’eau

4,31

pH à 20°C

45,4

Résidu sec à 180°C (mg/L)

Rhumatologie
Phlébologie
Gynécologie

Indications thérapeutiques

Efficacité scientifiquement prouvée

Afin de mesurer l’efficacité des soins prodigués chez b’o resort, deux études scientifiques ont été menées.

Les résultats sont sans appel sur l’amélioration des fonctions motrices et la diminution de la douleur, bref, sur l’amélioration de la qualité de vie.

Étude médicale Thermetveines

Réalisée auprès de 425 patients suivant une cure pour des troubles veineux chroniques sévères, au coeur des 12 stations thermales à orientation phlébologique dont b’o resort fait partie.

L’étude a montré que la cure thermale améliorait, de manière statistiquement significative et à perspective d’un an, la qualité de vie(1), les symptômes douloureux(2), ainsi que le score de sévérité de la maladie veineuse(3).

Afin que les résultats soient analysés et évalués objectivement et en toute transparence, le médecin évaluateur ignorait si le patient avait effectué une cure ou non, ainsi, il n’était en aucune manière influencé.

(1) Mesurée par un index générique et par un index spécifique de la MVC.
(2) Mesurés par une échelle visuelle analogique.
(3) Score de Rutherford.

Étude médicale Thermathrose

Selon les résultats de la plus grande étude sur l’arthrose du genou, menée auprès de 462 patients à travers la France et réalisée par l’Association Française pour la Recherche Thermale (AFRETH) en 2009, la cure thermale est le meilleur traitement actuel connu.

En effet, après 6 mois de cure, on observe une amélioration notable de la fonction et une diminution de la douleur chez 50% des curistes.

Consulter l’intégralité de l’étude Thermarthrose.